PS5 : Sony a vendu 4,5 millions de consoles en 2020, combien en 2021 ?

Sony a toutes les raisons de commencer 2021 avec de grands espoirs. Et tout cela est dû à la PlayStation 5 lancée à la fin de l’année précédente. La nouvelle console PlayStation 5 s’est extrêmement bien vendue pendant les fêtes de fin d’année, les Japonais de Sony ont donc des raisons de se réjouir.

PS5

PS5 : déjà 4,5 millions de consoles vendues

Le bilan prouve que la nouvelle console de Sony a suscité un grand intérêt, et donc, pour 2021, la société a décidé de porter ses estimations liées aux bénéfices et aux ventes à la hausser. Au cours du dernier trimestre 2020, Sony a vendu pas moins de 4,5 millions de consoles Play Station 5, bien au-delà de leurs attentes.

Les consoles PlayStation de Sony se vendent comme des petits pains. Sony a revue ses prévisions de bénéfices et de ventes cette année après avoir constaté que la nouvelle génération de consoles se vendait extrêmement bien. Pour la période octobre-décembre, soit le dernier trimestre de l’année, le bénéfice est passé à 3,4 milliards de dollars, soit 20% de plus que l’an dernier. Les revenus ont également augmenté de 9% sur un an.

A lire aussi : PS5 : prochain stock, prix, jeux, accessoires…tout ce que vous devez savoir

Les ventes ont été fortement stimulées par la division des jeux, où le bond de croissance a atteint les 40%. La raison en est évidemment le lancement de PlayStation 5. Les bénéfices ont également augmenté grâce à d’autres départements – ceux des logiciels et des services réseau, puisque la nouvelle génération de consoles se vend à perte, comme insistent les Japonais. La nouvelle console a été lancée le 19 novembre et, bien que peu de jeux pour la PlayStation 5 étaient disponibles à son lancement, la demande était énorme. Si au cours du dernier trimestre 2020 il s’en est déjà vendu 4,5 millions d’unités, Sony s’attend à en vendre d’ici la fin de l’année 2021 17,8 millions.

Les prévisions de ventes PS5 pour 2021

Les Japonais prévoient également de vendre près de 20 millions de consoles PlayStation 5 d’ici 2024. Son rival de Microsoft, qui a également lancé sa nouvelle console Xbox Series X l’année dernière, espère en vendre environ 12 millions cette année et près de 42 millions d’ici 2024. Des objectifs supérieur à ceux de Sony. L’avenir nous dira lequel des deux les atteindra le premier.

En ce qui concerne les ruptures de stock, selon le directeur financier de Sony, Hiroki Totoki, la firme est dans l’incapacité d’augmenter le rythme de production de la PS5. Il cite « Nous ne sommes pas arrivés à répondre à la forte demande des consommateurs. Nous continuons de faire tout notre possible pour livrer autant de consoles que possible à tous ceux qui attendent une PlayStation 5 ».

Un problème qui n’est pas lié à un souci d’usine, mais à un souci de stock des composants essentiels à la production des consoles. Ces derniers mois, le monde de l’électronique grand public subit une rupture de stock. Cela affecte non seulement les consoles nouvelle génération PS5 et Xbox Series X, mais également les cartes graphiques et, par extension, les ordinateurs.

A lire aussi : PS5 Amazon : comment augmenter vos chances de l’acheter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *